Ressourcement en pays de lacs et de forêts… louer un chalet habité de nature

4 juillet 2008

calebasseaudeuxieme.jpg

Vous venez d’entrer sur le site virtuel de chalets humbles, dépaysants, conçus avec le plus grand soin et le souci de récupérer artéfacts, matériaux usés ou abandonnés et signatures de beaux moments du passé immortalisés dans des figures d’aménagement classiques ou vestiges…

Ces chalets bucoliques portent l’histoire de plusieurs occupants et conservent délibérément les traces d’époques de construction reculées… avec leur glorification de la vie en plein air et de la bonne vie: fenêtres généreuses et tranchantes, vérandas de moustiquaire, pignons fantaisistes… Ils gardent traces des sentiers de vie familiale, battus par petits et grands pieds à travers les branches, en vacances ou au moment de retours aux racines rurales encore fraîches.

Le Chalet-Serre et la Capitainerie sont les habitants d’un jardin mi-sauvage, jouant d’ombres et de lumières et bien incarné en toutes saisons, autant par les vestiges d’hiver que les floraisons explosives qui se succèdent en saison comme des feux de la Saint-Jean.

Ces chalets invitent des vacanciers épris de nature et curieux à profiter d’un séjour bienfaisant à la campagne. Les villégiateurs explorent avec bonheur les parcours inusités de ces espaces ludiques où se côtoient intimement les désordres de la vie extérieure tempétueuse et pleine d’intenses surprises… plage, soleil, vent, forêt… et le confort tranquille d’un foyer douillet où rien n’est laissé au hasard.

Une vision synchrétique de l’architecture allie tous ces atouts du passé et de notre ère technologique en un mélange contemporain qui brille par son âme bien accrochée aux murs, plus que par des prétentions à appartenir à une quelconque chapelle connue.

Et c’est une main de jardinier qui veille sur ces trésors chargés des effets du temps… Les arbres et arbustes autour autant que le jardin intérieur du Chalet-Serre créent un continuum avec la vie tout autour, dans une intensité s’inspirant des forces de la forêt

Magnifiques sentiers de ski de fond et raquette en Lanaudie…

30 janvier 2009

Alain Demers, du Journal de Montréal, voir /archives/2009/01/20090113-113718.html,
compare la région des Laurentides, réputée pour son réseau de sentiers de ski de fond, à l’approche novatrice adoptée chez nous, Saint-Alphonse-Rodriguez, dans la belle région de Lanaudière. Notre nouveau réseau  le séduit. Il accommode en effet autant les amateurs de raquette que ceux qui pratiquent le ski de fond…  Ce sport demeure très populaire mais plusieurs de ses adeptes se tournent vers la raquette de montagne…

C’est depuis 2006 que la municipalité prend en charge la gestion et l’entretien de la majeure partie des sentiers. Ceux-ci traversent des propriétés privées et des droits de passage ont été obtenus après des intéressés. Les sentiers sont courts mais nombreux…les distances à parcourir conviennent à tous les types de randonneurs et de disponibilité!

Les distances de parcours possibles ont pratiquement doublé et des allées réservées aux raquetteurs complètent les pistes autrefois entretenues par des bénévoles. Huit secteurs différents sont traités en circuits autonomes.

Accès aux sentiers de Saint-Alphonse-Rodriguez:

  • Accès en auto: autoroute 25 Nord, route 337 Nord (direction Rawdon), route 343 Nord jusqu’à Saint-Alphonse-Rodriguez
  • Sentiers: 55 km (raquette et ski de fond)
  • Frais d’entrée: gratuit
  • Carte des sentiers: disponible sur place ou téléchargeable au www.munsar.ca (voir Tourisme, réseau de sentiers)

Au village on dénombre cinq sentiers dont quatre tout récents, pour un total de 15 kilomètres.

Dans le secteur de l’Auberge du Cheval Bleu,  gîte et restaurant belge, le sentier numéro 5, d’une longueur de près de trois kilomètres, a été aménagé l’automne dernier.

Dans le secteur de l’Auberge de la Falaise, un superbe hôtel champêtre, le sentier numéro 4 a été prolongé de deux kilomètres pour atteindre six kilomètres.

On retrouve également des sentiers de ski de fond, de marche/patin et raquette, faisant leurs parcours sur quatre de nos lacs gelés: le lac vert; le lac Pierre et lac Loyer; le lac Long, et le lac Bastien…

Le Chalet-Serre et la Capitainerie se trouvent dans le secteur des sentiers des Chalets d’Émélie, une entreprise de location de chalets  voisine qui voit à l’aménagement et de l’entretien des sentiers sur son territoire. Il s’agit d’un réseau de 20 kilomètres aménagé au début des années 2000 et ouvert au public. On y trouve des sentiers de tous niveaux de difficultés, alors que la plupart des autres secteurs comprennent principalement des pistes de niveau débutants. Constitués en petites boucles reliées entre elles, le retour peut se faire tôt ou tard selon l’inspiration. Le sentier de La Falaise de niveau expert comprend une bonne pente le long d’un escarpement rocheux. Toute cette forêt de pins blancs, cèdres, hêtres, bouleaux, épinettes, sapins, mélèzes, pruches  et érables demeure charmante en toute saison. 

Magnifiques sentiers de ski de fond et raquette en Lanaudie... dans Chalets à louer pptraquetter2.ppt

Le lac Pierre est juste en bas des chalets avec son immense anneau de patin et marche qui ajoute au charme de ce village de mieux en mieux habité l’hiver… organisant de belles retrouvailles de lacs gelés pour villégiateurs et résidents confondus…

Teintes de nature forte

14 janvier 2009

scène hivernale serre par vous

Cuisiner? Entrez donc ici…au Chalet-Serre…à la Capitainerie

14 janvier 2009

COIN CUISINE L'heure du thé à la Capitainerie

évier sapin IMGP0732

Des produits suaves dans la serre froide, les buissons et les arbres alentours: pétales de roses très parfumés, pommettes bien rouges dolgo, thym, romarin et autres herbes…vieille rose   rose et rosier dolgo pommes cerisettes voiture et citrouilles pluie

Découvrez un musée de la courge à proximité, la Courgerie… engrangez vos réserves…

marina di cioggia course à trois  

 chou, salade par vous

belle soupe

Location de chalets: il reste encore des disponibilités … Hâtez-vous!

14 janvier 2009

 lechaletserrepierrehiver par vous

 

Il reste encore des semaines inoccupées pour le Chalet-Serre et la Capitainerie… L’anneau de glace vous invite à patiner ou marcher tout autour du Lac Pierre. Les sentiers de raquette et de squi de fond au bout du terrain vous convient à la découverte d’un maghnifique paysage forestier, des kilomètres de plaisir à un pas du chalet. La capitainerie vous fait découvrir les nouveaux charmes d’un hangar à bateaux: tout beau et tout confort…

N’hésitez pas à vérifier si nos disponibilités vous conviennent.

Contactez-nous sans tarder pour réserver ou pout toute information sur les commodités et attraits de nos emplacements.

Marie-Odile Lebeau

450-883-2850

Désir de lumière, jeux d’ombres et vérandas…

13 janvier 2009

Un vieux film brésilien, « Val d’Abraham » aborde par divers biais le sujet du désir. On y fait un joli clin d’oeil architectural à la véranda traditionnelle. Partout les vérandas ont le grand mérite de se trouver dans le “ni dehors ni dedans“.

Dans le film on nomme de façon imagée cette effet architectural de demi  intimité exacerbant le désir d’aller pénétrer plus loin le mystère de la maison… Un espace clos bien réservé, derrière cette façade décontractée et indéfinie…

Dans nos contrées nordiques les vérandas n’incarnent-elles pas à l’inverse le rêve d’un été et le désir d’échapper à l’encabanement obligatoire de l’hiver? La vue même de cet appenti protégé qu’est la traditionnelle véranda de moustiquaire  des régions sauvages du Québec nous rappelle mille bonheurs… Sentir de nouveau l’air, le vent, les parfums de nature… dans l’intimité et sans les morsures d’insectes!

traditionnelle véranda par vous

Vous voyez ici un décor bucolique d’aménagement inspiré de la nature environnante: rosier alba ‘celestial’, pommier, poirier et kiwi, plantes au bvert tonique et ports étalés ou volubiles qui déploient leurs atours devant la véranda traditionnelle du Chalet-Serre…

À elle seule, conservant les proportions initiales de l’ancien chalet, la véranda recréée selon la tradition locale de la villégiature lacustre en incarne le souvenir …

Très bientôt, nos “murs” redeviendont verts et l’arbre à lilas étincellera dans la nature explosive du début de l’été, faisant oublier l’omniprésence des murs anguleux de nos refuges d’hiver. Le bâti reprendra sa juste place, laissant triompher la vie tout autour!

vers le lac par vous

Cette cabine pour vacanciers,voisine du Chalet-Serre, semble prête à rouler vers le large. Un lilas reticulata, un phellodendron amurense et un frêne s’intégrent au décor sauvage des abords du lac Pierre, à Saint-Alphonse-Rodriguez.

La Capitainerie, abritant son décor de roulotte gitane, est l’exemple même de cette agréable primauté du paysage sur l’habitacle, non seulement par sa taille réduite mais aussi par l’asymétrie, les espaces mi-clos qui se font écho à l’intérieur comme dehors. Un certain sens des disproportions et les rappels de textures, formes et couleurs rendent cet espace tout en surprises, empreint de rythme et de profondeur, à la fois insaisissable et rassérénant. 

La Capitainerie sous le prisme d’un lilas…

15 juillet 2008

La Capitainerie sous le prisme d'un lilas...  doc capitainerieimage.doc

 decielbleu 

Sentir l’espace pour soi, espiègleries et effets de perspective…

Une floraison blanche a déjà un effet magique, comme une neige hors saison… sensation d’espace, vue rafraîchissante et sereine.

Cette floraison jouit en plus d’un magnifique blanc crème, teinte qui rend l’allure des ciels gris plus azurée.  L’arbrisseau en surplomb qu’on voit en avant plan et qui nous offre en juin ce magnifique déploiement est un lilas reticulata ‘Ivory Silk’. Il a été planté en 1989, .

Tessons, soleil, thym, béton et « poule couveuse »

9 juillet 2008

Tessons, soleil, thym, béton et

Parce qu’ils sont toujours beaux… les rhododendrons!

8 juillet 2008

Bien adaptés, les rhododendrons 

Dans un environnement forestier comme celui du Chalet-Serre, il se plaisent sans aucun soin particulier et résultent plus faciles à cultiver que toute autre vivace ou arbuste. Les reflets lumineux des feuilages et fleurs illuminent toutes les saisons, exception faite des « éclipses » de neige.

Une collection bien installée depuis 18 ans… 

La collection du chalet  comprend de petits Ramapo, le très nain à fleurs violettes impeditum, des azalées de la série light et le Rhododendron canadense qui lui aussi pers son feuillage, des variétés à grande feuille comme le Nova zembla et les catawbiense album et roseum, un arbuste moyen, R. yakusimanum aux clochettes lâches, et de nombreux spécimen de PJM, variété populaire et de culture facile .

Visite printanière 

Les images et le lien suivant vous entraîneront à la découverte de l’atmosphère sereine et naturelle créée par ce rassemblement de plantes de bruyères des plus ornementales…

ricaphlox1.jpg  chemindeciel1.jpg explorationrhodo.jpg

http://moutonscarottesbatons.la-vie-rurale.ca/vous-etes-ici-lanaudiere-en-mai-le-chalet-serre

Des alentours en coquetteries lumineuses

5 juillet 2008

 

Les plus beaux effets de lumière dans des reflets et contrastes…Pour de tous petits piments ensoleillés, des surfaces lisses se relancent la balle hardiment: l’astre solaire dans toute sa splendeur, en chaleur et en lumière

Le bois tempère, la pierre fait des réserves pour les soirées sur le perron…

L’huile de lin protège le vieux moule de fonderie du contour et chasse les insectes de son parfum propret

Des alentours en coquetteries lumineuses dans Fantaisies d'assemblage huilevierge